Quizz de l'été

Le quizz est maintenant terminé.

Merci à toutes les personnes qui ont joué avec nous cet été !

_____________________________________________________________________________________________________

Pour bien préparer la rentrée, voici un quizz permettant de réviser des points essentiels pour l'organisation d'événements festifs.

Pour répondre à ce quizz, il suffit de liker la question avec l'émoticône correspondant à la réponse choisie sur https://www.facebook.com/cpas1option/

Les questions seront publiées tous les lundis et jeudis à 19h à partir du lundi 17 juillet 2017.

Les personnes répondant correctement à toutes les questions du quizz seront tirées au sort pour gagner des places pour le congrès 2017 du BNEI (voir conditions dans le règlement).

Question 14

  • question 14

Réponse : un verre standard représente 0.2 g d’alcool par litre de sang.

Question 13

  • question 13

Réponse : une association a une obligation de moyens c'est-à-dire mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour assurer la sécurité des personnes lors de ses événements. A noter qu’il existe quelques cas où il s’agit d’une obligation de résultats (ex : intoxication alimentaire).

Question 12

  • question 12

Réponse : Le fait de ne pas avoir installé un étalage de softs dans un débit de boissons est puni d’une amende de 750€, soit 3750€ pour une association (article R3351-2 du code de la santé publique).

Question 11

  • question 11

Réponse : Lors d’un Happy hours, le débit de boissons doit proposer des prix réduits sur les softs et les boissons alcoolisées dans des conditions équivalentes (article L3323-1 du code de la santé publique).

Question 10

  • question 10

Réponse :  SAM est le personnage incarnant la personne qui ne boit pas dans les campagnes de la sécurité routière, il s’agit d’un acronyme signifiant “Sans Accident Mortel”.

Question 9

  • question 9

Réponse : Un débit de boissons doit proposer un étalage visible d’au moins 10 softs dont au moins 1 de chaque catégorie suivante : jus de fruits ou de légumes,  boissons au jus de fruits gazéifiées, sodas, limonades, sirops,  eaux ordinaires gazéifiées artificiellement ou non et eaux minérales gazeuses ou non (article L3323-1 du code de la santé publique).

Question 8

  • question 8

Réponse : D’après l’article L3342-1 du code de la santé publique, « La vente des boissons alcooliques à des mineurs est interdite ».

Question 7

  • question 7

Réponse : Un mélange appartient au plus haut groupe des boissons qui le composent (ex: un cocktail composé d’une goutte de vodka dans un verre de jus d’orange appartient au groupe 4)

Question 6

  • question 6

Réponse : Le cadre du cercle privé peut être utilisé par une association si seuls ses adhérents consomment au débit de boissons.

Question 5

  • question 5

Réponse : Les open-bars et les ventes forfaitaires sont strictement interdits d’après l’article L3322-9 du Code de la santé publique.

Question 4

  • question 4

Réponse : Une personne amenant « autrui, contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants ou à consommer de l'alcool de manière excessive, lors de manifestations ou de réunions liées aux milieux scolaire, sportif et socio-éducatif est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende » (article 225-16-1 du code pénal).

  •  

Question 3

  • question 3

Réponse : Pour vendre des boissons alcoolisées, une autorisation d’ouverture temporaire de débit de boissons doit être demandée en mairie du lieu de l’événement. Celle-ci autorise la vente de boissons de catégorie 1 et 3 et est limitée à 5 autorisations annuelles pour chaque association (article L3334-2 du code de la santé publique).

Question 2

  • question n 2

Réponse : Un dispositif prévisionnel de secours (DPS) est obligatoire à partir de 210 personnes dans le cas le plus risqué (espace naturel de grande surface, public debout dansant, intervention des secours supérieur à 30min). Pour estimer votre besoin en DPS, vous pouvez utiliser ce calculateur (la décision finale reviendra à l’organisme de secours) : http://www.secourisme.net/spip.php?article481

Question 1

  • question 1

Réponse : Depuis le 17 décembre 2015, les boissons sont classées selon les groupes 1, 3, 4 et 5 (article L3321-1 du Code de la santé publique). Retrouvez tous les détails ici : https://lc.cx/cwBo

Règlement du jeu